Régime alimentaire pour bronchite: obstructive, chronique, aiguë, allergique

La bronchite est une maladie inflammatoire qui affecte la membrane muqueuse des bronches.

Formes nosologiques de bronchite:

  1. 1 bronchite aiguë - Il s'agit d'une inflammation de la membrane muqueuse des bronches provoquée par des virus respiratoires ou une flore microbienne (streptocoques, pneumocoques, bacilles hémophiles, etc.). Comme complication, la bronchite survient avec la rougeole, la grippe, la coqueluche et peut survenir avec une laryngite, une trachéite ou une rhinopharyngite.
  2. 2 bronchite chronique - Il s’agit d’une inflammation non allergique des bronches caractérisée par des lésions irréversibles des tissus bronchiques et une violation progressive de la fonction de la circulation sanguine et de la respiration.

Causes d'occurrence: virus, infection bactérienne secondaire, inhalation de poussières, fumée de tabac, gaz toxiques.

Les symptômes toux, douleur et crampes dans la gorge, respiration sifflante, essoufflement, fièvre.

Pour que le traitement de la bronchite soit efficace, il est très important d’adhérer à un régime réduisant l’intoxication et l’exsudation dans les bronches, augmentant les défenses de l’organisme, améliorant la régénération de l’épithélium des voies respiratoires. Le régime compense la perte de vitamines, de protéines et de sels minéraux, épargne le système cardiovasculaire, stimule la sécrétion gastrique et le processus de formation du sang. Le régime quotidien doit contenir des aliments riches en énergie (environ trois mille callas par jour), parmi lesquels la majorité des protéines de haute qualité d'origine animale, mais la quantité de graisses et de glucides reste dans les limites de la norme physiologique.

Produits utiles pour la bronchite

les aliments protéinés (fromage, fromage cottage faible en gras, volaille et viande animale, poisson) compensent la perte de protéines avec une toux «humide»,

  • les aliments riches en calcium (produits laitiers) préviennent le développement de processus inflammatoires,
  • les suppléments alimentaires riches en acides gras oméga-3 (huile d'eikonol, huile de foie de morue, huile de poisson) aident à réduire l'hyperréactivité bronchique et les attaques de suffocation,
  • magnésium alimentaire (son de blé, grains germés, tournesol, lentilles, graines de citrouille, noix, soja, pois, riz brun, haricots, sésame, bananes, sarrasin, olives, tomates, pain de seigle ou de grains entiers, loup de mer, limande à queue, hareng, flétan , morue, maquereau) contribue à améliorer l'état général et à soulager les symptômes de l'asthme bronchique,
  • Les produits à base de vitamine C (orange, pamplemousse, citron, fraise, goyave, cantaloup, framboise) renforcent les défenses immunitaires de l'organisme et préviennent les troubles de la réactivité bronchique.
  • décoctions de plantes médicinales (fleurs de tilleul, sureau, menthe, sauge, anis, thé avec de la confiture de framboises, thé au gingembre) ou du lait chaud avec une pincée de soda et de miel bouilli (sans miel provoquant une forte toux), de légumes fraîchement pressés et de jus de fruits (beets, carottes , pommes, chou) augmentent le processus de diurèse et un nettoyage efficace du corps,
  • Les aliments végétaux contenant des vitamines A et E (carottes, épinards, citrouilles, papayes, choux verts, brocolis, avocats, abricots, laitue, asperges, pois verts et haricots verts, pêche) agissent comme des catalyseurs des processus métaboliques de la bronchite.

Exemple de menu

  1. 1 Petit déjeuner matinal jus de fruits et soufflé de baies.
  2. 2 Brunch: quelques tranches de noix de muscade ou de fraises.
  3. 3 Déjeuner soupe au foie, poisson cuit au four dans une sauce au lait.
  4. 4 Goûter: compotes de carottes, jus d'agrumes.
  5. 5 Le dîner: jus de citrouille, salade d'épinards, moules goulash.

Remèdes populaires pour la bronchite

  • poudre de racine de curcuma (en salade ou avec du lait),
  • les oignons en tant qu'agent antiviral et antimicrobien, aident à nettoyer les bronches et l'expectoration des crachats,
  • chicorée au miel,
  • tisane (un mélange de fleurs d'églantier, de menthe citronnée, de thym, de marjolaine et de tilleul),
  • racine de raifort avec du miel dans un rapport de quatre à cinq (une cuillère à soupe trois fois par jour),
  • jus de fraise au lait (trois cuillères à soupe de lait par verre de jus),
  • jus de vitamines (à parts égales le jus de carottes, betteraves, radis, miel et vodka, prendre une cuillère à soupe trois fois par jour avant les repas),
  • inhalations d'oignons et miel d'oignon (un verre de sucre par litre d'eau, un ou deux oignons avec des cosses, faire bouillir jusqu'à ce que le liquide diminue de moitié, boire dans deux jours).

Produits dangereux et nocifs avec bronchite

L'utilisation de sucre pendant la bronchite crée un terrain fertile pour le développement de microbes pathogènes et le soulagement des processus inflammatoires.

Et le sel de table, qui contient beaucoup de sodium, peut aggraver l’obstruction bronchique et provoquer une hyperactivité bronchique non spécifique.

En outre, il est nécessaire d’exclure ou de limiter la consommation d’aliments ayant une teneur élevée en allergènes (bouillons de viande et de poisson forts, aliments épicés et salés, épices, assaisonnements, café, thé, chocolat, cacao) qui provoquent la production d’histamine, qui se développe et augmente la sécrétion des glandes. le développement du bronchospasme.

Articles d'experts médicaux

Avec une maladie sur la bronchite, les parties inférieures des voies respiratoires deviennent enflammées. Si vous hésitez avec un traitement ou si vous êtes mal traité, vous risquez une pneumonie et un asthme bronchique. Le patient a-t-il besoin d'une nutrition particulière pour se rétablir et quel est le régime alimentaire pour la bronchite?

, , , , ,

Indications de rendez-vous

Un régime pour la bronchite est considéré comme une composante d'un traitement complexe. Le symptôme principal étant une toux, les indications du rendez-vous apparaissent en fonction de sa nature. Par exemple, des produits favorisant les écoulements de crachats sont introduits dans le menu ou, avec une toux sèche, stimulent sa transition vers l'humidité.

Température élevée - une indication pour la nomination de décoctions antipyrétiques. Dans le menu du patient souffrant de bronchite, les plats diététiques sont présentés sous forme liquide, en purée ou en purée.

La 13ème table est conçue spécifiquement pour les maladies respiratoires, y compris les infections aiguës. Il est prescrit en présence des symptômes suivants: inflammation, fièvre, faiblesse, mal de tête.

, , ,

Commencer le traitement

Le régime alimentaire pour la bronchite est très important. Le diagnostic de bronchite signifie la présence d'un processus inflammatoire dans la membrane muqueuse des bronches. La maladie est une conséquence d'une infection virale et peut survenir sous une forme chronique ou aiguë. Avec une telle maladie infectieuse virale, les voies respiratoires inférieures sont touchées. En l'absence de traitement correct et opportun de la bronchite, il existe un risque de pneumonie et d'asthme bronchique.

Les patients atteints de bronchite, en particulier de manifestations aiguës de cette maladie, doivent bien transpirer pour commencer le traitement. Pour augmenter la transpiration, buvez des décoctions d'herbes diverses qui ont de telles propriétés - par exemple, le sureau, les fleurs de tilleul, la sauge, la menthe - et tout cela est préférable de boire avec du miel.

La nutrition est une composante importante du traitement complexe. Surtout avec beaucoup de soin, les aliments doivent être sélectionnés pour la bronchite chez les enfants, car la prise de certains médicaments peut perturber la digestion. La nourriture doit être équilibrée, riche en protéines et en vitamines. Un régime spécial doit être attribué individuellement dans chaque cas. Une bonne nutrition est la base d'une guérison rapide de l'inflammation des bronches.

L'essence du régime pour la bronchite

Lorsque la bronchite affecte non seulement les voies respiratoires mais également d’autres organes et systèmes. Ils sont impliqués dans le processus pathologique, car ils subissent une intoxication, réduisent la fonctionnalité et la résistance aux facteurs indésirables. Les organes digestifs, en outre, sont affectés par les médicaments pris par le patient à l'intérieur.

Le Pevzner N ° 13 est un exemple classique de régime. L'essence du régime alimentaire de la bronchite est que les aliments faciles à digérer doivent minimiser les coûts énergétiques du corps pour digérer et absorber les aliments. Elle est également appelée à:

  • fournir une désintoxication
  • renforcer l'immunité
  • soutenir le travail du coeur
  • réduire les effets secondaires des médicaments.

Le régime est considéré à juste titre comme une méthode thérapeutique auxiliaire qui, avec les médicaments et les médicaments alternatifs, contribue à accélérer la guérison.

Les protéines et les aliments enrichis sont préférés. Produits laitiers utiles: fromage cottage, kéfir, fromage, lait. Des préparations multivitaminées sont prescrites pour ceux qui ne sont pas sujets aux réactions allergiques.

Le menu devrait limiter les glucides digestibles que l'on trouve dans les plats à base de pomme de terre et de semoule, ainsi que dans les aliments sucrés - sucre, confitures, miel. L'oseille, les épinards, qui soutiennent l'œdème, retiennent le sodium dans le corps ne sont pas recommandés.

L'apport calorique, ainsi que l'apport en protéines et en lipides, sont réduits à des températures élevées. Nutrition fractionnée utile - six fois ou plus par jour. Progressivement, les calories doivent être augmentées à cause des œufs, du poisson, de la viande. Ces aliments compensent la perte de protéines provoquée par l'évacuation des expectorations. Les protéines renforcent également le système immunitaire, neutralisant les effets des antibiotiques.

Le régime alimentaire pour la bronchite s'applique également à boire. En cas d'exacerbation, il est recommandé de boire de 1,5 à 3,5 litres de liquide. Comme la nourriture, la boisson devrait être écrasée.

Postulats de base

Au fil des ans, les médecins ont développé des postulats pris en compte dans le traitement des bronches. Le premier d'entre eux - un patient souffrant de bronchite devrait manger 4-5 fois par jour. Dans l'alimentation, il est nécessaire d'augmenter la quantité de protéines. Cela aide à prévenir la privation de protéines, qui est due à une perte de protéines et à des expectorations lors d'une forte toux.

La protéine est un matériau pour la construction de cellules, de tissus et d'organes. C'est un fournisseur d'énergie, il fait partie des enzymes actives qui contribuent au fonctionnement normal des cellules dans le corps humain. Participe au processus de contractions musculaires et du système nerveux central. À l'aide de protéines, des enzymes, des hormones peptidiques et de l'hémoglobine sont synthétisés. Sa présence est nécessaire au fonctionnement normal du système digestif, à la respiration.

Un manque de protéines dans le corps perturbe le fonctionnement de tous les organes, altère le métabolisme et réduit l'immunité. Cet élément se trouve dans les produits laitiers, les œufs, la viande, le poisson et les produits de boulangerie. Les patients atteints de bronchite sont recommandés consommation de glucides et de graisses. Les glucides peuvent être obtenus en mangeant

riz, orge, son, flocons d'avoine, maïs, sarrasin. Il est utile de manger du riz brun, du gruau de blé et d’autres céréales à grains entiers, des pâtes alimentaires, du pain de blé, des petits pains, des bagels.

Une grande quantité de glucides contient des abricots, des dattes, des myrtilles, des bananes, des figues, des raisins. Les pommes et les poires, les oranges, les ananas, les fraises, la pastèque et les raisins secs, en plus des glucides, saturent le corps de vitamines. La nutrition est considérée comme complète si des pommes de terre, des carottes, des pois, des haricots, des lentilles, contenant des nutriments précieux et des glucides complexes qui aident à améliorer la digestion et à stabiliser la glycémie sont ajoutés à l'alimentation.

Le régime alimentaire comprend du lait écrémé et du yogourt écrémé, du fromage cottage, car tous les produits à base de lait aigre sont facilement digérés. Les substances précieuses contenues dans ces produits de bifidobactéries et de lactobacilles stimulent le processus de digestion et réduisent l'effet des antibiotiques utilisés dans le traitement de la bronchite. De plus, les produits à base d'acide lactique empêchent les processus de putréfaction dans l'intestin.

Les produits qui reconstituent le corps avec les vitamines A, C, E incluent le chou. Les excellentes propriétés antimicrobiennes se distinguent par les oignons frais. Ce légume aide à éclaircir les expectorations et à nettoyer les bronches. Il est ajouté aux salades de légumes. Le céleri, le chou-fleur, la citrouille, les aubergines et les courgettes cuites ou bouillies sont certainement considérés comme utiles. Ces légumes diversifient le menu et enrichissent le corps d'éléments utiles.

Vous pouvez donner au patient du bouillon de poulet - une source de protéines et d’acides gras polyinsaturés, parfaitement absorbés et nécessaires au corps humain. Il y a beaucoup plus de protéines dans le bouillon de poulet que dans le porc maigre ou le bœuf.

Les graines de citrouille sur le menu vont reconstituer un corps affaibli avec beaucoup de zinc. Les poissons gras, tels que le flet ou la sardine, peuvent bloquer le processus inflammatoire. Parfois, pendant la maladie, les médecins prescrivent de l'huile de poisson.

Régime alimentaire pour bronchite aiguë

Certains médicaments, en particulier les antibiotiques, peuvent perturber la digestion. Pour éviter cela, vous devez adhérer à un régime alimentaire spécial pour la bronchite. Des aliments et des boissons correctement sélectionnés peuvent influencer dans la bonne direction les processus se déroulant dans le corps. Par exemple, il est utile pour les patients atteints de bronchite de transpirer, et il est plus facile d’améliorer la transpiration avec la décoction de plantes telles que le tilleul et les baies de sureau, les framboises, la menthe et la sauge.

Les crises de toux accompagnées de maux de tête sont typiques des cures aiguës. La maladie dure jusqu'à trois semaines.

  • Boire beaucoup d’eau est obligatoire dans le régime alimentaire des bronchites aiguës. Les liquides alcalins sont recommandés: Borjomi avec du lait, boisson alcaline aux fruits. Les protéines et les vitamines devraient prévaloir dans le régime, mais avec modération. Ils pratiquent un jeûne thérapeutique à court terme, qui décharge le corps épuisé par la chaleur et l'intoxication.

Si le jeûne du patient est difficile à tolérer, il suffit alors de vous limiter à un régime hypocalorique pour la bronchite. À mesure que la situation s'améliore, des plats plus nutritifs sont inclus dans le régime alimentaire, en particulier des plats à base de poisson, de viande et d'œufs. Ils saturent le sang en protéines perdues dans les expectorations et réduisent les effets négatifs des antibiotiques.

, , ,

Pour enlever les expectorations

Avec la bronchite, comme avec toute autre maladie causée par une infection, il est impératif de boire de nombreuses décoctions, infusions et thés. La transpiration du thé chaud de tilleul, de sureau ou de sauge a un effet particulièrement bénéfique.

Lorsque le soulagement survient et que la maladie s'atténue progressivement, vous devez aider votre corps à éliminer plus facilement les expectorations visqueuses. Le lactosérum de lait est pris sous une forme chaude avec une toux sèche, bouillon d'anis avec du miel sera également utile. Il est préparé simplement: une cuillère à soupe incomplète de graines d'anis est versée dans un verre d'eau, 1 cuillère à café de miel et une petite pincée de bicarbonate de soude sont ajoutées, ainsi une décoction est prise deux fois par jour pendant 2 cuillères à soupe. Un merveilleux expectorant est aussi le jus d'oignon.

L'eau minérale, le jus d'orange et de citron aident également à diluer les mucosités et à nettoyer le corps du virus. Une bonne nutrition joue l'un des rôles clés dans le succès du processus de traitement de la bronchite. La présence de quelques épices au menu permet de récupérer plus rapidement. Par exemple, le gingembre non seulement atténue la toux, mais élimine également l'inflammation.

Si vous prenez des plats dans lesquels du curcuma est ajouté ou buvez du lait avec cet ingrédient, alors, grâce aux huiles essentielles, aux vitamines K, B3, B2, C, B, à l'iode, au phosphore et au fer, la bronchite peut être éliminée sans effets secondaires. L’utilisation de la chicorée sera très utile, car c’est vraiment un garde-manger de protéines et de tanins, d’acide ascorbique, de vitamine B.

Après le traitement de la bronchite, le passage à une alimentation équilibrée doit être effectué progressivement, vous pouvez conseiller de boire des boissons, par exemple de l'eau citronnée, mais uniquement sans sucre! Vous ne devriez pas boire de café ni de thé, il est préférable de boire du lait tiède ou chaud avec du miel et une pincée de bicarbonate de soude. Avant utilisation, le miel doit être bouilli, car avant de bouillir, il provoquera une forte toux. En outre, lors du traitement de la bronchite, le thé aux fruits de framboise est utilisé très souvent et avec succès: des framboises sèches ou congelées sont prises, mais en aucun cas de la confiture.

Faites-vous un jus quotidien de fruits et de légumes fraîchement pressés. Le jus le plus sain est la betterave.Pour le goût, vous pouvez ajouter le jus de carottes et de pommes. Le jus de chou est également très utile. Assurez-vous de laisser le jus infuser pendant 4 à 6 heures, s'il y a du chou ou de la betterave, sinon vous vous sentirez malade. Mangez plus de fruits, de légumes et de baies crus, si possible. Vous pouvez inclure des graines et des noix crues dans votre alimentation.

Éducation: Diplôme de l'Université de médecine d'Etat russe nommé d'après N. I. Pirogov, spécialité "Médecine générale" (2004). Résidence à l'Université médicale et dentaire d'Etat de Moscou, diplôme en "Endocrinologie" (2006).

Un traitement efficace pour l'hypertension sans médicaments!

Régime alimentaire pour bronchite obstructive

La bronchite obstructive affecte les bronches, la ventilation pulmonaire est altérée et un bronchospasme se développe. Cette affection survient après des infections virales, dues à la pollution de l'environnement ou à d'autres facteurs provoquants, accompagnées d'une forte toux, parfois de fièvre. Sous l'effort, une personne suffoque, se fatigue rapidement. Chez les enfants, on entend une respiration sifflante caractéristique qui peut être compliquée par l'asthme.

Tout d'abord, le médecin choisit le médicament, puis il parle du régime alimentaire. Le régime alimentaire pour la bronchite obstructive comprend une quantité suffisante de protéines, lipides, vitamines, en particulier les antioxydants C et E. Il est important que les acides gras polyinsaturés prévalent, qui sont nombreux dans les fruits de mer: ils ont des qualités anti-inflammatoires.

Parmi les boissons, on recommande les Uzvars, les boissons aux fruits, les fruits frais cuits, les jus de fruits frais et les décoctions à base de plantes. Si la respiration du patient est perturbée, le régime alimentaire pour la bronchite doit être hypocalorique, avec un minimum de glucides simples.

Le sucre, le sel, les épices, les assaisonnements, le thé, le cacao, le café et les bouillons forts sont des produits nocifs pour les patients atteints de bronchite obstructive. Ils favorisent l'œdème, stimulent la sécrétion des glandes et peuvent provoquer un spasme des bronches touchées.

Régime alimentaire pour bronchite chronique

La bronchite chronique est souvent une conséquence d'une maladie aiguë, qui pour une raison quelconque n'a pas été traitée. Le symptôme principal est une toux avec des expectorations muqueuses ou purulentes. On ajoute parfois une suffocation, ce qui peut être un signe d'asthme. La toux bronchique dure plusieurs mois ou plus, alternant exacerbations et rémissions, impliquant le rhinopharynx dans l'inflammation. Ces patients sont obligés de respirer constamment par la bouche.

Un régime pour la bronchite chronique est prescrit en tenant compte du fait que non seulement le système respiratoire, mais aussi le système cardiovasculaire, souffrent de pathologie. Avec l'inflammation, le métabolisme est perturbé, le travail de nombreux organes affectés par les toxines est réduit. La maladie est particulièrement négative pour la digestion. Par conséquent, un régime alimentaire pour la bronchite est nécessaire dans la plupart des cas.

  • Pour réduire l'inflammation, il est recommandé de limiter les aliments riches en glucides rapides (bonbons, miel, confiture).
  • Sous l'interdiction, les légumes à feuilles contenant de l'acide oxalique: ils retiennent le sodium et éliminent le calcium, raison pour laquelle un œdème se forme et ne disparaît pas.
  • Les vitamines sont nécessaires pour améliorer le métabolisme des protéines. Ils sont mieux obtenus avec des légumes et des fruits frais.
  • Les produits laitiers sont nécessaires: ils saturent le corps avec des protéines, du calcium.

La nutrition est plus utile que fractionnée, non nutritive. L'augmentation des calories devrait être à mesure que vous récupérez.

Séparément, il faut dire à propos de boire. Les boissons utiles dans le régime alimentaire pour les bronchites comprennent l’eau propre, les jus verts de légumes, le bouillon de cynorrhodon, le thé léger de Ledum. Ils devraient être chauds, mais pas chauds.

, , ,

Régime alimentaire pour la bronchite allergique

La toux allergique est causée par des allergènes qui pénètrent dans le corps et provoquent un gonflement des muqueuses. Il peut s'agir de divers réactifs: poussière, poils d'animaux, pollen de plantes, certains produits, produits chimiques ménagers et cosmétiques, protéines étrangères, etc.

Le régime alimentaire pour la bronchite allergique est l'un des éléments du mode de vie d'une personne allergique, qui vise à protéger contre les facteurs provoquants. Le patient ne doit pas fumer, dormir sur des coussins de plumes, habiter dans un appartement poussiéreux ou travailler dans des pièces contaminées. Un régime alimentaire pour ce type de bronchite restreint l'utilisation de fruits et de baies aux couleurs vives, de chocolat, d'épices et de fruits de mer.

Dans un régime hypoallergénique devrait être de 130 g de protéines et de matières grasses, dont un tiers de légumes, 200 g de glucides. Au total - 2800 kcal. La saturation en vitamines est fournie par les légumes frais, les fruits, les jus naturels (sauf interdits). La levure, le son, la viande diététique, les soupes végétariennes, les ragoûts, les produits laitiers, les pâtisseries maigres sont les produits et les plats dont le patient a besoin. Les aliments doivent être transformés mécaniquement, bouillis, cuits au four, cuits au four et consommés 4 à 6 fois par jour.

Un régime hypoallergénique restreint le sel et interdit catégoriquement les aliments suivants:

  • agrumes,
  • noix
  • poissons et fruits de mer,
  • viandes fumées, aliments frits,
  • mayonnaise, ketchup, moutarde et autres épices,
  • champignons
  • café, chocolat,
  • lait entier
  • viande de volaille
  • des oeufs
  • cuisson au four
  • chérie
  • tomates, aubergines,
  • fraises, melon,
  • l'alcool,
  • kvass, eau minérale,
  • produits industriels avec des colorants et divers additifs.

Parmi les remèdes populaires, la décoction de viorne, d’achillée millefeuille et de romarin est recommandée dans la proportion suivante: une cuillerée à thé de matières premières médicinales par verre d’eau bouillante. Les bains de la série en aident beaucoup: 200 g d'herbe sèche sont passés à la vapeur dans un seau d'eau, tendus et versés dans le bain.

, ,

Régime alimentaire pour bronchite chez les adultes

Le régime alimentaire de la bronchite chez l’adulte comprend des plats légers et bien digestibles qui ne nécessitent pas beaucoup d’efforts de la part du corps pour être digérés. Après tout, le corps a constamment besoin d'énergie pour résister aux infections et aux autres facteurs qui ont provoqué la maladie.

Le régime thérapeutique pour la bronchite effectue les tâches suivantes:

  • facilite le processus de digestion,
  • sature le corps
  • reconstitue l'énergie
  • améliore le bien-être du patient.

Il est recommandé de réduire de moitié la quantité de nourriture contenue dans chaque portion. Autrefois, ils recommandaient même un ou deux jours de jeûne pour ne pas «nourrir» la maladie. Les aliments susceptibles d'irriter les voies respiratoires ou nécessitant une grande quantité d'énergie sont totalement exclus de l'alimentation.

Le régime alimentaire à boire comprend beaucoup de boissons chaudes - pas plus chaudes que la température corporelle. Pour reconstituer l'équilibre hydrique, le meilleur choix est l'eau minérale Borjomi. L'eau curative de sources géorgiennes se boit non seulement dans sa forme pure, mais également mélangée à du lait. Ceci est une méthode populaire éprouvée pour traiter les organes respiratoires.

La recette est simple: verser autant de Borjomi dans le lait bouilli, mélanger et boire par petites gorgées. Buvez un verre tous les quarts d'heure. Sous l'influence de la boisson, la toux passe, les expectorations sont excrétées, ce qui facilite l'état du patient.

Mais les boissons chaudes avec bronchite ne sont pas recommandées. Ils irritent et peuvent même brûler la membrane muqueuse, provoquer un mal de gorge et aggraver l'évolution de la bronchite. Il est conseillé d'abandonner le café, ce qui contribue à la déshydratation du corps, il est formellement interdit de boire de l'alcool et de fumer.

,

Régime alimentaire pour la bronchite chez les enfants

L'élimination des expectorations est un élément important du régime alimentaire de la bronchite chez les enfants. Pour l'amincir, il est recommandé d'utiliser des oignons. Pour les petits enfants, il est mélangé avec du miel et donné à la cuillère à café plusieurs fois par jour. Les enfants à partir de cinq ans peuvent manger l'oignon dans la bouche avec différents plats ou du pain.

  • Avec les expectorations, le corps perd des protéines. Le prochain aliment de la bronchite est donc la reconstitution des composants protéiques. À cette fin, on propose à l'enfant des aliments à base de viande de lait ou diététiques.

Le poisson gras au menu aidera à ralentir le développement du processus inflammatoire. Si un petit patient le refuse, une portion d'huile de poisson est une alternative.

Lorsque la trachéite et la bronchite chez les enfants, il est recommandé de mélanger Borjomi avec du lait et du miel. Et le cacao, aimé des enfants, n'est pas recommandé, car la boisson irrite les muqueuses et stimule une toux prolongée.

Les graines de citrouille et les noix dans le régime alimentaire pour la bronchite ont également leur place, car ils sont riches en zinc, ce qui est nécessaire pour la croissance du corps.

La plupart des enfants sont heureux de boire des décoctions à base de plantes. Si ces boissons sont données aux enfants avant le coucher, le mucus des bronches est excrété plus activement.

Nutrition pour bronchite chez l'adulte

Si plusieurs personnes souffrent de bronchite dans la famille, parmi lesquelles il y a des enfants, leur régime alimentaire ne peut être combiné en un tout. Le fait est que la plupart des produits sont recommandés pour tous les âges. Mais comme le corps et le système immunitaire du bébé ne sont pas encore devenus plus forts, certains aliments proposés aux adultes peuvent leur être nocifs.

Toute personne qui est traitée pour cette maladie désagréable et très dangereuse à tout moment doit transpirer constamment. Augmenter considérablement la transpiration aidera à boire beaucoup de bouillons. Il est clair que le temps manque pour cueillir des herbes, il est donc préférable d’acheter du thé:

Les herbes sont brassées très simplement: une petite portion d'herbe est jetée dans un verre d'eau bouillante, fermée par un couvercle. Après 15-20 minutes, vous pouvez boire du thé. Il n'y a pas de restrictions pour un tel verre. Les décoctions sont utilisées jusqu'à ce que le patient se sente guéri.

La nutrition pour la bronchite prévoit des repas assez fréquents: au moins 4 à 5 fois par jour en petites portions. Le corps peut s'affaiblir en digérant de grandes quantités de nourriture, mais il doit recevoir les calories nécessaires pour avoir la force de combattre l’agresseur viral. Il est important que le menu comporte de nombreux aliments riches en protéines. Le manque de protéines est typique de toutes les maladies virales, accompagné de sécrétions de mucus, d'expectorations dues à la toux.

Négliger cette règle peut entraîner un affaiblissement significatif du corps, même si vous respectez toutes les recommandations médicales et maintenez le patient dans des conditions d'hyper stérilité. Le travail normal des cellules sera perturbé, le cœur, le système nerveux, la circulation sanguine en souffriront, les muscles s'affaibliront, l'immunité et, en fait, la résistance de tout l'organisme diminuera. En mangeant des œufs riches en protéines, des pâtisseries, du pain, du poisson et de la viande, vous pouvez éviter de tels problèmes.

Les glucides sont le composant suivant à fournir au patient. Le régime quotidien ne peut se passer d'orge, de riz brun, de sarrasin, d'avoine, de maïs. Encore une fois, pas un seul patient ne refusera de délicieux petits pains, des bagels. Le traitement peut même être agréable. Les fruits et les baies, qui doivent être constamment dans le vase près du lit d'un patient adulte, sont:

Les ananas peuvent se permettre, mais pas trop, car ils dissolvent les graisses et, pendant le traitement, aucun autre facteur ne peut être toléré, ce qui peut affaiblir le corps. L'utilisation de ces fruits assure la pénétration des vitamines dans l'organisme, sans lesquelles la récupération est tout simplement impossible.

Récupération du produit

Il est impossible de considérer la nutrition comme complète si la nourriture quotidienne ne contient pas de haricots, pois, lentilles, carottes, pommes de terre - des produits bon marché, mais irremplaçables. Ils améliorent considérablement la digestion, éliminent le manque de sucre dans le sang, les problèmes de selles. La vidange systématique ne doit pas être sous-estimée, car grâce à elle, les bactéries pathogènes sont éliminées, un auto-empoisonnement est impossible.

La nutrition pour la bronchite chronique doit nécessairement inclure du lait fermenté facilement digestible.

Ces produits sont peu coûteux, mais très importants, car ils empêchent en outre la formation de processus de putréfaction dans l'intestin. Ces produits comprennent du fromage cottage, du kéfir, du yaourt aux fruits et du lait avec une teneur minimale en matières grasses.

La plus grande quantité de vitamines nécessaires au patient se trouve dans le chou, les oignons frais et juteux, les courgettes, les aubergines et le chou-fleur. Pas besoin de tourmenter le patient, le forçant à ne manger que des oignons. Vous pouvez simplement préparer une salade assaisonnée de kéfir ou de crème sure faible en gras et la servir avec des pommes de terre, du poisson de mer. Les salades sont importantes non seulement en raison de la reconstitution du corps avec des substances de valeur, des vitamines et de la capacité d'améliorer le tube digestif. Ils aident également à se débarrasser des expectorations, qui gênent la respiration, éliminant ainsi les bactéries nocives.

Le bouillon de poulet, mais uniquement non gras, n’est pas interdit aux patients adultes. Ce type de nourriture est en train de devenir une excellente source d’acides gras polyinsaturés et de protéines qui, dans la viande de poulet, sont bien plus que même dans le bœuf ou le porc bien connus de beaucoup. Le bouillon peut être enrichi avec des herbes, des morceaux de filet, à partir desquels il est cuit.

Lors du traitement de la bronchite, il est très important de manger des aliments riches en zinc, tels que les graines de citrouille. Bloquer et inverser le processus de la maladie est impossible sans poissons de mer de variétés grasses. Bonne et peu coûteuse à cet égard, la sardine et la limande à queue, qui sont de préférence cuites à la vapeur et servies avec des rondelles d’oignon et du céleri, des tomates, assaisonnent à nouveau le plat avec de la crème sure faible en gras. Dans les cas particulièrement avancés de bronchite ayant le même objectif, les médecins recommandent de consommer de l'huile de poisson. Si, en raison de la région de résidence, l'achat de ce type de poisson est plutôt problématique, vous pouvez le faire avec un apport quotidien en huile de poisson. L'essentiel est que le patient reçoive les oligo-éléments et les vitamines nécessaires.

Produits interdits

aliments protéinés (fromage, fromage cottage faible en gras, viande de volaille et animale, poisson)
compenser la perte de protéines par une toux "humide",

En relation avec les caractéristiques de l'évolution de la bronchite, un point important est le bon régime alimentaire. Les produits pour la bronchite devraient être utiles, remplis de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments.

Produits protéiques

Les protéines sont le matériau de construction des cellules et des organes internes dans leur ensemble. Des propriétés utiles sont exprimées dans la synthèse des immunoglobulines, qui empêchent le développement d'une infection dans le corps. À l'aide d'une protéine, un secret bronchique est formé, ce qui est nécessaire pour hydrater les voies respiratoires.

Par conséquent, ils doivent être présents dans le régime alimentaire pour la bronchite. Contrairement aux glucides, qui fournissent plus d'énergie, les protéines se décomposent mieux.

Les aliments protéiques contre la bronchite compenseront la perte de protéines lors de la toux avec les expectorations. Aliments riches en protéines:

Produits au lait aigre

Les produits peuvent à la fois aider à la récupération et aggraver le processus. Les aliments à haute teneur doivent être exclus du régime pendant la bronchite:

  • acide oxalique (oseille, épinard),
  • des glucides faciles à digérer (pommes de terre, semoule, bonbons).

Lorsque la bronchite commence à passer, comme en témoigne une diminution des symptômes, le corps a besoin d'aide pour éliminer le secret pathologique.

Nutrition des expectorations

La nutrition pour la bronchite devrait être confortable pour une personne, de sorte que le système immunitaire affaibli du corps devienne plus fort et que la résistance du corps augmente. Le nombre minimum de calories est de 1800 par jour. Il est possible d'augmenter la teneur en calories du régime uniquement avec une amélioration de l'état et une diminution significative des symptômes. La nutrition fractionnée avec bronchite peut réduire la charge de nourriture sur le corps.

Le gingembre peut être ajouté à des boissons. Il a un effet calmant sur l'inflammation de la bronchite et de la toux. Les substances du gingembre aident à réduire les symptômes de la toux causée par la bronchite, le système respiratoire s’améliore et les expectorations deviennent plus fines.

La chicorée contient des tanins et des substances protéiques, de l'acide ascorbique et de la vitamine B.

Le curcuma est utilisé dans la cuisine ou ajouté au lait. L'ingrédient possède de nombreuses propriétés médicinales dues à la teneur en huile essentielle, en vitamines B2, B3, C, K, en iode, en fer et en phosphore. Le curcuma est caractérisé par des propriétés antibactériennes.

Les oignons sont caractérisés par une action antivirale et antimicrobienne, améliore l’expectoration des crachats, nettoie les bronches. Le produit est autorisé dans le régime alimentaire.

Pour préparer un médicament contre la bronchite, vous devez prendre la racine de raifort, la couper et la mélanger avec du miel (dans un rapport de 4: 5). Prendre 1 cuillère à soupe. ltrois fois par jour.

Couper le citron en deux, saupoudrer de sel et de poivre noir. Laisser reposer pendant 15 à 30 minutes, presser le jus et boire immédiatement. Laissez l'autre partie pour le prochain rendez-vous.

Pour préparer un remède contre la bronchite, vous avez besoin de 3 à 4 carottes crues, préparer du jus, ajouter la même quantité d’eau, mélanger avec 3 c. À thé. chérie. Buvez trois fois par jour. Les carottes contiennent des vitamines, des antioxydants et d'autres nutriments. Le produit renforce le système immunitaire, réduit la toux et les expectorations.

Le bouillon de poulet avec une bronchite aide à assouplir et hydrater les voies respiratoires, à nettoyer les bronches. Buvez une tasse de bouillon 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez ajouter une gousse d'ail ou de gingembre.

Le respect d'un régime alimentaire pour la bronchite aide le système immunitaire à faire face à la maladie, a un effet anti-inflammatoire, réduit le niveau de toxines accumulées dans le corps au cours de la maladie.

Les principes de base du régime alimentaire pour la bronchite:

  • Aliments enrichis,
  • Repas contenant du calcium
  • Nutrition fractionnée pour la bronchite,
  • Un grand nombre de fluides,
  • Aliments protéinés
  • Exclusion de l'acide oxalique et des glucides rapides.

Pendant une maladie, le corps dicte souvent les règles de la nutrition elle-même. Par exemple, un patient peut refuser de manger et le corps est affamé quotidiennement ou ne mange que très peu, mais a souvent atteint un régime de nutrition fractionnée chez les adultes atteints de bronchite.

Mode de consommation

Une consommation excessive de liquide dans la bronchite aide à éliminer les expectorations et à les rendre moins denses. Par conséquent, le processus d'expectoration s'améliore.

Le régime alimentaire à boire aide à normaliser la température, qui est souvent élevée avec une bronchite. La quantité totale de boissons recommandée doit dépasser 2 litres.

La température des boissons doit être égale ou inférieure à celle du corps. Le liquide chaud peut endommager les tissus enflammés du corps, irriter les muqueuses de la bouche et du pharynx.

Le régime alimentaire pour les bronchites comprend: de l'eau ordinaire, des boissons aux fruits de baies, de la gelée, des préparations à base de plantes et des thés.

  • Les jus vitaminés ont un effet efficace: orange et citron, mais sans addition de sucre.
  • L'eau minérale de Borjomi, utilisée indépendamment ou faisant partie de recettes médicales, se distingue par une action efficace.
  • Décoctions à base de plantes de fleurs de tilleul, sureau, menthe, sauge, anis, gingembre.
  • Le lait chaud additionné de soude, mais sans miel, a des propriétés favorables, car il peut provoquer une toux.
  • Les jus de légumes (betteraves, carottes, choux), les jus de fruits (pommes, poires, abricots) nettoient le corps.

Le liquide doit être bu souvent, mais en petites quantités.

Lors du traitement de maladies respiratoires chez l'adulte, les experts recommandent de renoncer au café et aux boissons fortes. Beaucoup de gens pensent que s’ils ont un rhume, vous devez boire des boissons chaudes (tisanes, jus de fruits, lait) pour soulager la maladie.

Ce n'est pas le cas: les boissons trop chaudes ne font que nuire à la muqueuse enflammée. Leur soulagement peut être ressenti, mais il est temporaire.

Une boisson surchauffée allonge le temps de récupération. Vous devez boire chaud, mais sans brûler, jus de fruits, tisanes, décoctions ou lait.

Médicament de bronchite d'ordonnance

Porter le lait à ébullition, y verser de l'eau minérale, mélanger. Les ingrédients sont pris dans la même quantité. Refroidissez et prenez à intervalles de 25 minutes par petites gorgées. L'outil réduit les spasmes, stimule l'expectoration, normalise les voies respiratoires. Si vous le souhaitez, le régime permet l'ajout de miel.

Recette d'écorce de cerise

L’écorce de cerise est utilisée comme remède traditionnel pour éclaircir les expectorations des poumons avec bronchite. L'utilisation de thé à base de poudre ou d'écorce de cerisier sera utile. Les cerises sauvages ne peuvent pas être utilisées, car le cortex contient de l'acide chenille toxique.

Un régime alimentaire abondant pour soigner la bronchite aide à éliminer les expectorations visqueuses des voies respiratoires et les propriétés cicatrisantes des plantes améliorent le processus, saturant le corps de force et d'énergie pour combattre la maladie.

Risques possibles

Les principaux risques lors de la prescription d'un régime pour la bronchite:

  • Produits périmés et de qualité inférieure,
  • Allergènes
  • La grossesse
  • Pas assez de nourriture
  • Vaisselle lourde pour l'estomac.

Ne prenez pas le régime comme une punition, car un tel régime est sain et bénéfique pour le corps, non seulement en état de maladie, mais également pour une personne en bonne santé. Même une bonne santé nécessite parfois un régime alimentaire qui aide à établir le fonctionnement de tous les organes et systèmes du corps.

Loading...